#22 HORS SERIE 1/2: LES DOCUMENTS OBLIGATOIRES


 Au moment de signer l’offre d’achat, vous aurez en principe accès aux diagnostics obligatoires. Comme pour une voiture, il s’agit du contrôle technique. 

-Amiante : Pour toutes les constructions avant 1997, ce diagnostic est obligatoire. On peut retrouver de l’amiante sur les conduits de ventilations, dans les dalles type PVC anciennes ou notamment sur les toitures de bâtiments légers. A partir du moment, ou le revêtement s’effrite l’amiante est hautement cancérigène. Vous devez impérativement faire appel à une société spécialisée pour réaliser la dépose. Il est donc primordial, de contacter un spécialiste et d’établir un devis et vérifier que votre projet est toujours viable. 

Astuce : les biens contenant de l’amiante repoussent les acheteurs, ce qui peut être une belle opportunité pour un investisseur averti. N’hésitez donc pas à renégocier le prix.

-Le DPE, diagnostic de performance énergétique est obligatoire depuis 2006 pour tout logement mis en vente. C’est une très belle initiative du gouvernement sur le papier, mais dans les faits, les données ne sont pas du tout fiables. En effet, la notation A B C D … est donné en fonction de la consommation d’énergie sur facture. Suivant la température recherchée dans le logement et la présence ou non d’occupants, les notes varient énormément rendant le résultat final absurde. En résumé, pour sauver la planète et votre porte-monnaie, faîtes preuve de bon sens. En cas de vétusté, penser à l’isolation et à l’achat de matériels performants. Vos locataires resteront plus longtemps et vous remercieront.

-Les diagnostics électricité et gaz : Il faudra vérifier les anomalies et y remédier. Dans le cas d’un bien fortement dégradé, je vous conseille de repartir de ZERO. C’est le meilleur moyen d’éviter de futurs désagréments et englober cela dans une rénovation totale ne vous coûtera pas forcément plus cher.

Les diagnostics mérule et termites : Il s’agit pour moi d’un No Go en cas de présence.

-La loi Carrez : Ce diagnostic n’est pas obligatoire pour les biens en pleine propriété, mais dans tous les cas je vous engage à le faire quoi qu’il arrive. En effet, les vendeurs ont tendance à arrondir au supérieur ou à gonfler les surfaces des maisons. Gardez en tête que la base de calcul d’un prix de vente se fait en fonction de la surface. 

-Le plomb : on en trouve dans les anciennes canalisations, les peintures, les gardes corps extérieurs, mais on en vient facilement à bout et cela ne doit pas constituer un frein à l’achat.

Vous aurez certainement en votre possession d’autres diagnostics techniques mineurs. Je pense notamment à l’ERNT , aux nuisances sonores aériennes qui ne présentent pas de grand intérêt à part si vous ne connaissez pas la ville dans laquelle vous achetez.